Parions sur Hippodrome

Là où tout se joue !

DISCIPLINES

Sur hippodrome vous pouvez assister à des courses de Trot ( attelé ou monté), de galop ( ou plat) et d’obstacles.

 
 

Le trot attelé

Principe : Le driver est assis sur un sulky. Le départ est donné par autostart ou en volte. Si le cheval galope, il est disqualifié.

Départ : L’autostart est une voiture qui roule à petite vitesse, comportant des ailes qui se rabattent et qui sert à donner un départ lancé. Après avoir trotté derrière, les chevaux se placent ensuite derrière les ailes.
Le départ en effectuant une volte est une spécificité française. Les chevaux n’ont pas de place attribuée avant le départ donc les conducteurs partent de façon synchronisée perpendiculairement à la piste. Pour se lancer, les chevaux font un quart de tour. Le cheval n°1 est à la corde donc il profite du trajet le plus court. Le n°9 à l'extérieur, le n°10 et le 18 sont placés sur une seconde ligne, ce dernier ayant la pire des positions.

Distance : En trot attelé, la distance est comprise entre 1600 et 4100 mètres. Le plus souvent, les parcours ont lieu sur une distance comprise entre 2100 et 2800 mètres.

Epreuve reine : le Prix d’Amérique qui se dispute le dernier dimanche de Janvier à Vincennes.


 
 

Le trot monté

Principe : Le jockey est assis sur le cheval sellé, avec la monte dite traditionnelle ou la monte en avant, ou le jockey se colle près de tête du cheval. Si le cheval se met au galop, il est disqualifié.

Distance : Le trot monté se déroule sur des distances comprises entre 1800 et 3000 mètres.

Epreuve reine : Le Prix de Cornulier, qui se dispute le 3ème dimanche du mois de janvier.


 
 

Le Plat ou galop

Principe : Franchir le poteau d'arrivée le premier en galopant

Départ : dans des stalles qui s’ouvrent automatiquement au départ. En fonction du tirage au sort, les places sont attribuées, avec un avantage non négligeable pour la n° 1 qui sera à la corde lors de la course. Le n°18 hérite de la plus mauvaise des places, puisque comme lors des courses d’athlétisme, il aura à faire les plus grands virages.

Distance : Entre 900 et 4000 mètres, mais surtout entre 1600 et 2400 mètres.
Les chevaux ne sont pas à l'aise sur toutes les distances. Les grandes familles se décomposent de la sorte :
De 1.000 mètres et 1.100 mètres, des courses de sprinters
De 1.200 mètres à 1.400 mètres, des courses de flyers
De 1.600 mètres à 1.800 mètres, des courses de milers
Entre 1.800 et 2.400 mètres, on parle de distances intermédiaires
2.400 mètres est la distance classique, la distance du Prix de l'Arc de Triomphe

Epreuve reine : Le Prix de l’Arc de Triomphe le premier dimanche d’octobre sur l’hippodrome de Longchamp.


 
 

Les courses d’obstacles

Principe : Adresse couplée à la vitesse pour ces courses de galop avec obstacles.
On distingue 3 types de courses d’obstacles :
• Les courses de haies ont des obstacles identiques qui sont des buissons.
• Le Steeple-chase comprend 4 obstacles ou plus différents et sont plus hauts et plus durs à franchir comme des rivières par exemple. La course la plus connue est le Grand Steeple-Chase de Paris pour la France, le Grand National de Liverpool pour l’Angleterre et le Nakayama Grand Jump au Japon.
• Le Cross-country est fait d’obstacles naturels comme des contre-bas ou des douves ce qui en fait l’épreuve la plus difficile et dangereuse pour le cavalier et le cheval qui peut se blesser.

Départ : Le départ est donné derrière des élastiques.

Distance : Entre 3000 et 5000 mètres, la plupart se déroulant entre 3500 à 3600 mètres pour les haies, entre 4300 et 4400 mètres pour le Steeple-chase voire plus. Pour le Cross-country, c’est entre 5000 et 7000 mètres, voire plus pour certaines rares épreuves comme le Prix Anjou-Loire Challenge qui fait 7300 mètres.

Epreuve reine : Le Grand Steeple-Chase de Paris mi-mai sur l’hippodrome d’Auteuil.

CALENDRIER DES COURSES

Par date, par hippodrome, par discipline, par évènements.

LA VIE SUR LES HIPPODROMES